Menu

Votre avocat en cas de divorce à Lyon, Villeurbanne et Oullins

Le divorce est une épreuve qui engendre des bouleversements dans les éléments fondamentaux de votre vie familiale : les enfants, le logement et le patrimoine.

Vous devrez affronter une multitude de problèmes entre la résidence des enfants, la pension alimentaire, le sort du domicile conjugal, le partage des biens, la prestation compensatoire.

Pour traverser cette étape de votre vie, vous aurez besoin d'une écoute attentive et de conseils au regard de votre situation.

C'est pourquoi, lors du premier rendez-vous, nous ferons le point en fonction de vos besoins, vos craintes et vos attentes.

Chaque cas étant particulier, il conviendra de déterminer ensemble la meilleure stratégie afin de préserver au mieux vos intérêts sans nuire à votre famille.

Le Cabinet vous conseillera et vous assistera lors de chaque étape de votre procédure de divorce.

Le divorce se décline sous quatre formes différentes qui dépendent avant tout de l'accord des deux conjoints sur leur volonté de divorcer et les conséquences du divorce.

Le consentement mutuel

Il s’agit d’un divorce amiable qui suppose l’accord des époux tant sur le principe du divorce que sur ses conséquences (exercice de l’autorité...

parentale, résidence des enfants, droit de visite et d’hébergement, pension alimentaire, prestation compensatoire, liquidation des biens). Dans le cadre de cette procédure, les deux époux peuvent avoir le même avocat. Il s’agit de la procédure de divorce la plus simple et la plus rapide. Une seule audience suffit pour divorcer par consentement mutuel. Il permet notamment d’apaiser les conflits entre époux et d’offrir un cadre de divorce équilibré pour les enfants et avantageux pour leur patrimoine.

Afficher la suite

Le divorce sur acceptation du principe de la rupture du mariage

Les époux acceptent le principe du divorce mais ne s’entendent pas sur une partie ou la totalité des conséquences du divorce....

Le Juge aux Affaires Familiales tranchera alors les questions sur lesquelles les époux n’ont pas trouvé d’accord. Chacun des époux a son avocat, la présence de ce dernier étant obligatoire pour pouvoir signer un procès-verbal d’acceptation lors de l’audience sur Tentative de Conciliation.
L’accord donné par les parties pour divorcer est alors irrévocable.

Afficher la suite

Le divorce pour faute

Cette procédure peut être envisagée lorsque l’un des époux a commis des faits qui rendent intolérables le maintien de la vie commune ...

parce qu’ils constituent une violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations du mariage : abandon du domicile conjugal, adultère, violences conjugales, comportement insultant, etc…
Il faudra alors prouver la réalité des fautes alléguées.
Les époux peuvent se reprocher mutuellement des fautes. Dans cette hypothèse, le Juge pourra prononcer un divorce aux torts partagés, voire même un divorce aux torts exclusifs de celui qui avait initialement formulé la demande de divorce pour faute.

Afficher la suite

Le divorce pour altération définitive du lien conjugal

Ce divorce concerne l’époux qui n’a aucune faute à reprocher à son conjoint, ce dernier refusant de divorcer....

L’époux devra alors démontrer la séparation de fait affective et matérielle pendant 2 années.
Le divorce pourra donc être immédiatement prononcé si les époux sont séparés depuis deux ans au moins.
Cette procédure peut cependant être initiée même si les époux sont séparés depuis moins de deux ans, mais il faudra attendre que les deux années soient atteintes pour que le divorce soit prononcé.

Afficher la suite
 

Chaque cas de divorce reste un cas particulier et le client, conseillé par son avocat, peut choisir la procédure la plus adaptée à sa situation.

Vous avez une question ?

Contactez le cabinet

Consultez également